fbq('track', 'ViewContent');
01 75 43 80 78

3 raisons de s’intéresser à Bing Ads en complément de Google AdWords

Article écrit par Marlène Viancin et publié le 11 décembre 2015

En février 2015, les trois géants du web que sont Google, Microsoft et Yahoo dévoilaient leurs chiffres de croissance et l’un d’entre eux n’a pas manqué d’attirer l’attention : la très belle progression du référencement payant chez Microsoft, qui enregistrait une croissance de 23% tandis que, dans le même temps, Google AdWords déclinait de 11%.

1. Bing Ads, moins compétitif que Google AdWords

Bing Ads ne possède pas encore la notoriété dont jouit Google AdWords sur le terrain du référencement payant et, à ce titre, de nombreux annonceurs ne s’y intéressent qu’en second lieu. Il y a donc à ce jour beaucoup moins de compétition sur Bing Ads : la solution fonctionne avec un système d’enchères similaire à AdWords mais dans la mesure où les enchères sont moins concurrentielles, les annonceurs peuvent obtenir de meilleurs CPC (coûts par clic).

Selon une étude AdGooroo publiée en 2015, le CPC est en moyenne de 42% inférieur sur Bing Ads. Pour cette raison, le réseau a tendance à séduire les entreprises disposant d’un budget limité pour faire de la publicité sur les moteurs de recherche.

2. Un CTR plus élevé sur Bing Ads pour certains annonceurs

Google reçoit à ce jour un volume de recherches bien plus important que Bing (même si Bing représente aujourd’hui 20% du marché de la recherche aux Etats-Unis) et le CTR (taux de clics) y est globalement plus élevé… ce qui n’empêche pas certains annonceurs de bénéficier d’un meilleur CTR via Bing Ads que via AdWords : jusqu’à 18% d’entre eux enregistrent ainsi un taux de clics supérieur, dont Jeep, US Airways ou encore Macy’s. Selon AdGooroo, cela s’expliquerait par un meilleur placement des publicités dans les résultats de recherche de Bing par rapport au placement dont bénéficient les annonceurs sur Google.

3. Une cible à ne pas négliger

Pour certains utilisateurs, Bing est le moteur de recherche défini par défaut sur leur navigateur (surtout depuis Windows 10) et ils ne songent pas à en changer, par méconnaissance du sujet ou par choix. 87% des utilisateurs de Bing proviennent ainsi d’Internet Explorer, un navigateur utilisé par une cible plus âgée que ses concurrents, mais aussi de Microsoft Edge, le nouveau navigateur par défaut de Windows 10. Par conséquent, Bing Ads peut constituer un nouveau levier pour toucher une cible que vous n’auriez pas atteinte autrement, y compris si vous avez déjà optimisé vos campagnes Google AdWords.

Selon Marion Scotto, PPC Account Manager chez Just Search, « Bing Ads représente une source de trafic de 5 millions d’utilisateurs exclusifs, c’est-à-dire qui ne vont pas ou peu sur Google. Nous observons aussi un taux de conversion et un panier moyen plus élevés sur ce levier ». Marion note également la progression constante de Bing, dont la part de marché ne cesse de croître : « Leur présence s’est accrue de manière encore plus significative depuis la sortie de Windows 10. En France, ils sont un peu en-dessous de 10% ».

Autant de raisons qui ont conduit Just Search à intégrer le programme professionnel agréé de Bing Ads.

Si vous cherchez à générer un volume de trafic conséquent, Google AdWords offrira probablement de meilleurs résultats. Néanmoins, Bing Ads peut constituer une alternative digne d’intérêt si vous souhaitez obtenir des résultats pour un budget maîtrisé, si vous ciblez un marché où Bing est très actif (comme le marché américain) ou si vous avez déjà le sentiment d’avoir optimisé vos campagnes AdWords au maximum.

Invitée par Microsoft à l’occasion d’un événement dédié à Bing Ads, Marion Scotto a rappelé : « Tous les annonceurs avec lesquels nous avons investi sur Bing sont satisfaits des résultats, nous espérons continuer sur cette lancée avec les nouveaux produits ».

Microsoft prépare en effet le lancement de Bing Shopping, déjà disponible en version beta, qui propose des campagnes plus flexibles et précises avec un suivi des performances amélioré.

Si vous êtes intéressé par la mise en place d’une campagne de référencement payant sur Bing Ads et/ou Google AdWords, n’hésitez pas à nous contacter pour établir un devis.

Découvrez ci-dessous les retours d’expérience de Marion Scotto et d’autres utilisateurs de Bing Ads.

The following two tabs change content below.

Marlène Viancin

Les commentaires sont fermés.