Election présidentielle 2012 et Google : tout est question de suggestion

Le 4 avril 2012 par Thomas

Il est un fait avéré : Google met de plus en plus l’accent sur la personnalisation des résultats. Malheureusement les résultats ne sont pas contrôlés, et quelques requêtes dans notre moteur préféré, Google, permettent de mettre en valeur des résultats dont la teneur peut étonner ou du moins se questionner sur leurs conséquences.

 

 

Une requête bien spécifique :

En ces temps d’élection, tout le monde scrute les médias afin de déceler la moindre incartade du point de vue des temps de parole. Ce qui est normal, nous sommes en démocratie et chacun des candidats doit pouvoir bénéficier de la même exposition dans les médias.

Mais qu’en est-il des moteurs de recherches ?

Avez-vous déjà essayé de rechercher : Campagne présidentielle ?

 

La preuve en image :

Et bien voilà ce que nous trouvons (le 4 Avril 2012 à 13h50):

A premier abord, tout semble normal : Google nous donne des suggestions de recherches en même temps que l’on tape la requête.

Mais tout de même, regardez de plus près. Non, toujours rien ?

Voici donc les questions :

-          Pourquoi Nicolas Sarkozy arrive en premier dans les choix des candidats à l’élection française ?

-          Quid des autres candidats ?

 

Que peut-on en dire ?

L’affaire pourrait sembler anodine. Mais tout de même : chacun des candidats ne devrait-il pas avoir la chance d’apparaître dans ces suggestions ? Et puis finalement, pourquoi un candidat plus qu’un autre pourrait apparaître en tête des suggestions ?

Les questions sont donc les suivantes : est-ce que les suggestions peuvent impacter un choix ? Peuvent-elles orienter les internautes vers tel ou tel site lié à un candidat officiel ? Doit-on officiellement tolérer ces suggestions alors que les campagnes de liens sponsorisés sont proscrites ?

 

Que fait-on maintenant ?

Là se pose l’autre question, beaucoup plus terre à terre mais néanmoins importante. Que peut faire le citoyen face à tout cela. Qui doit-on contacter ? Quel organisme d’état peut traiter de cette question et répondre à une attente démocratique à laquelle notre état se doit de répondre?

A ce sujet, la réponse est vague. Nous avons bien tenté de contacter le conseil constitutionnel, le comité national de contrôle de l’élection présidentielle, notre chemin n’est pas terminé et espérons toujours et encore trouver une réponse à notre question.

Dans l’attente, nous sommes ouverts à vos idées, suggestions ou réponses. Mais nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de notre quête vers la démocratie citoyenne.

 

Thomas.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

À propos de l'auteur : Thomas

2 réponses à Election présidentielle 2012 et Google : tout est question de suggestion

  1. devis travaux dit :

    Merci pour votre article très intéressant, mais vous remarquerez que « presidentielle » sans accent donne des résultats complètement différents…

  2. Thomas dit :

    Merci pour ce commentaire!

    Effectivement les résultats sont différents. Il est intéressant aussi de regarder les volumes de recherche mensuels en exact:
    - campagne présidentielle: 480
    - campagne presidentielle: 110

    Mais je vous invite aussi à regarder les tendances de recherche au niveau régional. Les résultats sont intéressants: à croire que selon les régions, on préfère une orthographe à une autre.

    Affaire à suivre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>