Selon votre cible B2B ou B2C … adaptez votre contenu!

Le 17 juillet 2012 par François Plaine

 

Relais incontournable dans votre stratégie de communication, la présence de votre entreprise sur les réseaux sociaux est vitale. Excellent moyen d’attirer de nouveau client et de gagner en notoriété, votre page entreprise doit-être soignée et entretenue. Car gratuit et accessible par tous, ces puissants outils sociaux possèdent des audiences et règles qui leurs sont propres : vos différentes vitrines sociales ne doivent surtout pas relayer des messages identiques d’un réseau à un autre. Pour bien capter l’attention de votre clientèle, il faut donc savoir quel réseau est utilisé par Qui ? Quand ? et Comment ? C’est la connaissance de votre clientèle qui définit votre stratégie sur les réseaux sociaux.

Nous allons vous expliquer les différentes stratégies sociales qu’impliquent une clientèle B2B et B2C.

 

Une présence sur les réseaux sociaux permet aux entreprises de partager leurs actualités, lancements de produits/services auprès de leurs clients notamment. Mais encore faut-il bien le faire ! Effectivement, il est important de comprendre les besoins et attentes de vos clients pour vous y adapter. En effet, en fonction de vos catégories de clients, vous devez ajuster votre discours et plate-forme d’information. Voici deux points essentiels à maîtriser lorsque vous vous adresser à un public orienté entreprise ou consommateur.

 

  • Le choix du réseau social :

La plupart des entreprises (tout type de clientèle confondue) sont présentes sur trois principaux réseaux sociaux : Facebook, Twitter et Linkedln. Mais en fonction du public visé, chaque entreprise adapte bien évidement son degré de présence et d’implication sur ces dernières. Surfant sur le succès et l’engouement généralisé de Facebook, les sites orientés B2C communiquent à hauteur de 75% (contre 35% pour les B2B) sur cette plate-forme. Avec la démocratisation du pionner des réseaux sociaux, cette dernière semble être moins investie par les professionnelles B2B au bénéfice de deux autres réseaux : Twitter et Linkedln. Ces deux plates-formes sont privilégiées dans la communication avec la clientèle B2B de l’ordre de 26% et 25% respectivement. (9% et 6% pour le B2C)

Ce dosage entre les différents réseaux sociaux permet donc à votre entreprise d’atteindre de façon optimale l’audience qui vous suit. De plus, concernant l’usage de blog, les sites B2B en proposent un à hauteur de 65% contre 57% pour le B2C. Et enfin par rapport à l’utilisation de la plate-forme Google+, on note une présence respective de 44% et 36%.

 

  • L’objectif visé :

Comme vous l’avez surement rencontré à vos dépends, il s’avère plus facile de susciter des réactions et commentaires lorsque vous vous adressez à votre clientèle B2C que B2B. En effet, l’implication des consommateurs s’avère plus forte, notamment les matins du week-end, sur Facebook et Twitter. Pour le B2B, on constate une présence de l’audience durant les jours travaillés de la semaine (avec un pic de trafic : Jeudi).

Concernant le contenu, il faut bien évidement adapter votre discours en fonction du destinataire. Pour vos messages B2B, il faut réussir à générer une information d’actualité et pertinente qui apportera quelque chose d’intéressant pour le lecteur. Chose complètement secondaire pour les consommateurs, qui cherchent d’avantage des messages marketing qu’éducatifs

 

Par rapport au graphique ci-dessus, on note que la finalité des deux stratégies diverge. En effet, selon la cible visée, vous en tirerez différents résultats. Pour les objectifs B2B, on attendra principalement que les réseaux sociaux soient générateurs de nouveaux clients et de ventes, puis de notoriété. Du coté B2C, c’est l’inverse. Les attentes sont plus fortes concernant la vente online, puis par l’acquisition de nouveaux clients et enfin de trafic. Ce graphique vous permet donc d’établir des objectifs réalisables.

 

En conclusion, lorsque votre entreprise décide d’entrer sur les réseaux sociaux, elle doit prendre en compte les attentes de son audience. Ne pouvant être identique, le discours et objectif qu’impose votre clientèle B2B et B2C doit être maîtrisé. Car les règles applicables aux clients B2C ne le sont pas au B2B et inversement. L’objectif pour les entreprises B2C est d’attirer le maximum d’internautes pour qu’ils puissent voir et partager vos promotions ou autre. La finalité dans le B2B est d’apporter de l’information pertinente pour vos clients. Une différence majeure, mais souvent mal comprise par les principaux concernés.

Source: How B2B Marketers Use Social Media: New Research

 

François Plaine

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

À propos de l'auteur : François Plaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>